Commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918 à Genève

Le Consulat général de France a organisé, le mercredi 11 novembre 2015, en collaboration avec l’Association des Anciens Combattants Français de Genève, une cérémonie de commémoration du 97ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918 devant le monument aux morts de la rue Jean Sénebier, à Genève.

De nombreuses personnes ont répondu à l’invitation du Consulat pour célébrer la fin des combats de la Première Guerre Mondiale. Le Président du Grand Conseil genevois, des représentants des autorités cantonales civiles et militaires, des autorités militaires, diplomatiques et consulaires françaises et étrangères, d’associations françaises et étrangères, Madame Claudine Schmid, député des Français de Suisse et de Liechtenstein et des élus des Français de l’étranger ont assisté à l’événement.

JPEG

Après l’ouverture de la cérémonie par Monsieur Jacques Blondel, Président de l’Association des Anciens Combattants français de Genève, Madame Odile Soupison, Consule générale de France à Genève, a prononcé une allocution solennelle lors de laquelle elle a rendu hommage aux sacrifices d’une génération entière de jeunes européens. Au cours de son discours, la Consule générale a également souligné l’importance du message d’espoir et de paix, qui, dans cette période difficile, doit être plus que jamais rappelé avec force.

JPEG

JPEG

Le Colonel Nicolas Coussière, conseiller militaire à la Représentation permanente de la France auprès de la Conférence du désarmement, a ensuite transmis le message du Secrétaire d’État aux Anciens Combattants et de la mémoire.

JPEG

La présence d’une délégation d’élèves des écoles françaises et allemandes de Genève ainsi que la lecture de textes par quatre d’entre eux ont montré l’importance de la transmission de la mémoire aux nouvelles générations.

JPEG

JPEG

JPEG

Puis se sont déroulés les dépôts de gerbes et la minute de silence. La sonnerie aux morts, moment particulièrement émouvant, a été interprétée par l’Harmonie l’Espérance de Ville-la-Grand, qui a ensuite joué les hymnes nationaux français et suisse.

JPEG

D’autres commémorations ont eu lieu dans différentes villes de Suisse romande au cours du mois de novembre, notamment à Martigny et à Lausanne.

JPEG

publié le 05/12/2016

haut de la page