Commémoration de l’armistice du 8 mai 1945

L’Association des anciens Combattants de Genève a organisé, le 8 mai dernier, en collaboration avec le Consulat général de France, une cérémonie commémorant l’armistice de 1945 devant le Monument aux morts de la rue Jean Sénebier, à laquelle ont notamment assisté des représentants des autorités cantonales, d’autorités diplomatiques et consulaires françaises et étrangères, du Centre de coopération policière et douanière et des élus à l’Assemblée des Français de l’Etranger.

Après l’ouverture de la cérémonie par M. Jean-Marius Mouton, membre de l’Association des anciens Combattants français de Genève, M. Bruno Perdu, Consul général de France, a prononcé une allocution solennelle lors de laquelle il a salué la mémoire de tous ceux qui se sont battus, parfois au prix de leur vie, pour défendre les valeurs de la République et des victimes de ce conflit meurtrier.

Mme Noëlla Rouget, ancienne déportée, s’est également exprimée pour souligner l’importance du devoir de mémoire, notamment pour sensibiliser la jeune génération.

Ont été associés à cette commémoration des élèves de l’Ecole primaire française de Genève, dont certains ont lu des poèmes, ainsi que la fanfare de la ville française de Gaillard.

GALERIE PHOTOS


JPEG
M. Jean Mouton, membre de l’Association des anciens Combattants français de Genève, ouvre la cérémonie de commémoration .

JPEG
Vue d’ensemble des participants à la cérémonie. De gauche à droite : M. Bruno Perdu, Consul général de France à Genève, Mme Claudine Perdu, son épouse, Mme Noëlla Rouget, Déléguée pour la Suisse de l’Association nationale des anciennes déportées et internées de la Résistance ; quatre Conseillers à l’Assemblée des Français de l’Etranger, Mme Claudine Schmid, M. Pierre Oliviero, Mme Marie-Françoise de Tassigny, M. Serge Vinet ; Mme Brigitte Woodcock, Consule honoraire d’Allemagne.

JPEG
Allocution de M. Bruno Perdu, Consul général de France à Genève, entouré de Mme Noëlla Rouget, ancienne déportée, et de M. Mouton, membre de l’Association des anciens Combattants français de Genève.

JPEG
Allocution de Mme Noëlla Rouget, ancienne déportée

JPEG
Des élèves de l’Ecole française de Genève lisent des poèmes sur lesquels ils ont travaillé avec l’équipe enseignante

JPEG
A l’issue de la cérémonie, les participants rendent hommage aux disparus de la Seconde guerre mondiale et saluent les porte-drapeaux.

JPEG
Vue d’ensemble des élèves de l’Ecole française de Genève présents à la cérémonie

JPEG
La Fanfare de Gaillard accompagne en musique la commémoration du 8 mai

JPEG
Les porte-drapeaux rendent hommage aux victimes de la Seconde guerre mondiale

publié le 08/02/2013

haut de la page