Commémorations des 70 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale à Genève et Lausanne, mai 2015

Le Consulat général de France a organisé, le 8 mai dernier, en collaboration avec l’Association des Anciens Combattants Français de Genève, une cérémonie commémorant l’armistice de 1945 devant le monument aux morts de la rue Jean Sénebier, à Genève.

De nombreuses personnes ont assisté à l’événement, dont le Président du Grand Conseil genevois, des représentants des autorités cantonales civiles et militaires, des autorités militaires, diplomatiques et consulaires françaises et étrangères, d’associations françaises et étrangères, Madame Claudine Schmid, député des Français de Suisse et de Liechtenstein, des élus des Français de l’étranger, les élèves et enseignants des écoles française et allemande de Genève ainsi que Mesdames Noëlla Rouget et Germaine Kellerer, anciennes résistantes déportées.

JPEG
©Bernard Revol

Après l’ouverture de la cérémonie par Monsieur Jacques Blondel, Président de l’Association des Anciens Combattants français de Genève, Madame Odile Soupison, Consule générale de France à Genève, a prononcé une allocution solennelle lors de laquelle elle a rendu hommage aux nombreuses victimes civiles et militaires de ce long conflit qu’a été la Seconde Guerre mondiale. Au cours de son discours, la Consule générale a également souligné l’importance du message de paix, qui, dans cette période difficile, doit être plus que jamais rappelé avec force.

JPEG
©Bernard Revol

Le Colonel Jean-Michel Meyer, attaché militaire près de l’Ambassade de France en Suisse, a ensuite transmis le message du Secrétaire d’État aux Anciens Combattants et de la mémoire.

JPEG
©Bernard Revol

En ce 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration et d’extermination nazis, Madame Noëlla Rouget a également adressé un message, dans lequel elle est revenue sur l’accueil en Suisse romande d’anciennes déportées résistantes dont elle fut partie. Les enfants des écoles française et allemande de Genève ont eux aussi honorés la mémoire des déportés avec la lecture de plusieurs textes.

JPEG
©Caroline Muller

Puis se sont déroulés les dépôts de gerbes et la minute de silence. La sonnerie aux morts, moment particulièrement émouvant, a été interprétée par l’Harmonie l’Espérance de Ville-la-Grand, qui a ensuite joué les hymnes nationaux français et suisse.

JPEG
©Bernard Revol

Les enfants des deux écoles ont ensuite interprété l’hymne européen, en allemand et en français.

JPEG

Pour clôturer la cérémonie, un honneur aux drapeaux a été rendu par l’ensemble des participants.

Au terme de la commémoration, les participants se sont retrouvés autour d’un vin d’honneur qui a permis de prolonger ces moments d’émotion par une rencontre conviviale.

* * *
Une cérémonie s’est également tenue à Lausanne, au cimetière du Bois-de-Vaux, le 9 mai 2015. Elle était organisée par l’U.A.C.F. (Union des Anciens Combattants français et soldats au service de la France ; Vaud, Valais, Fribourg).

JPEG

JPEG

Revivez en vidéo la cérémonie commémorative du 8 mai 1945 à Genève (reportage de la chaîne Léman Bleu).

Visionnez le reportage de France 3 Alpes sur l’accueil d’anciennes déportées résistantes en Suisse romande.

publié le 22/09/2016

haut de la page