Le Consulat général de France a organisé, le 20...

Le Consulat général de France a organisé, le 20 janvier, à la Caserne des Vernets, une « Journée défense et citoyenneté », à laquelle ont participé 139 jeunes binationaux, résidant sur l’ensemble du territoire suisse et ayant opté pour l’accomplissement de leur service national en France.

Le Consulat général de France a organisé, le 20 janvier, à la Caserne des Vernets, une « Journée défense et citoyenneté », à laquelle ont participé 139 jeunes binationaux, résidant sur l’ensemble du territoire suisse et ayant opté pour l’accomplissement de leur service national en France.
En vertu de l’accord franco-suisse du 16 novembre 1995, les jeunes binationaux franco-suisses peuvent effectivement choisir d’accomplir leurs obligations militaires dans l’un ou l’autre pays. Une nouvelle convention franco-suisse, signée le 16 février 2010, a remplacé la préparation militaire de deux à trois semaines, entrée en vigueur après la suppression du service national français, par cette journée d’information, intitulée « Journée Défense et Citoyenneté ».
Organisée par Madame Patricia Utz, chargée des affaires militaires au consulat, cette journée s’est déroulée sous la présidence de M. Ernest CHARON, Consul-Adjoint au Consulat de France à Genève, qui a ouvert les présentations. Après avoir exposé les objectifs de l’événement, le Consul Adjoint a introduit les trois intervenants : le Colonel Jean-Michel MEYER, Attaché de défense près l’Ambassade de France en Suisse et spécialiste de l’armée de l’air, Mme Le Capitaine assistante du Conseiller Militaire à la représentation permanente de la France près la Conférence du désarmement à Genève ; le Major Jean-Paul ROBERT du 27ème Bataillon des Chasseurs alpins, basé à Annecy accompagné de M. Sébastien BAUDRY. Une représentante suisse, le major Vania Keller, commandant d’arrondissement et chef du service des affaires militaires et de l’obligation de servir à l’Etat de Genève était également présente.
Sur la base de présentations audiovisuelles, les trois intervenants militaires ont pu présenter chacun leur armée de rattachement : l’armée navale, l’armée de l’air et l’armée de terre.
Les échanges avec les jeunes ont notamment porté sur la politique française de défense et l’intervention des troupes françaises à l’étranger.

GALERIE PHOTOS

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

publié le 16/11/2015

haut de la page