Saint-Gingolph : 75e anniversaire des tragiques événements de juillet 1944 - Cérémonie en présence du consul général adjoint le 23 juillet 2019

JPEG - 106.2 ko
De gauche à droite : Monsieur Werner Grange, président de la commune suisse de Saint-Gingolph, Madame Géraldine Pflieger, maire de la commune française de Saint Gingolph, Monsieur Cyril Pellevat, sénateur de Haute-Savoie et Monsieur Jean-Charles Bou, consul général adjoint
Photo du Dauphiné Libéré

Monsieur Jean-Charles Bou, consul général adjoint, a participé à Saint-Gingolph (Haute-Savoie), le 23 juillet 2019, à la cérémonie marquant le 75e anniversaire des événements tragiques du 23 juillet 1944. Ce jour, Saint-Gingolph (Valais) séparé de Saint-Gingolph (Haute-Savoie) par la rivière Morges, avait ouvert sa frontière à nos compatriotes menacés de massacre par les armées allemandes. Sept habitants de Saint-Gingolph dont le curé du village avaient toutefois étaient exécutés. Un monument aux morts leur rend hommage au pied duquel une gerbe est déposée chaque année.

Voir ci-dessous, l’article du Temps, qui souligne que Saint-Gingolph est un emblème de solidarité transfrontalière.
PNG

Voir l’article du Dauphiné Libéré ci-dessous, rendant compte de la cérémonie 2019.
JPEG

publié le 31/07/2019

haut de la page